cosmetique zero dechet

Cosmétiques zéro déchet : par où commencer ?

30 mars 2021

Écologiques, économiques, naturels, compositions simples et clean, vegan ou non testés sur les animaux, meilleurs pour la santé… Les cosmétiques zéro déchet sont pleins de promesses.

Et oui ! Le zéro déchet semble être la grande tendance de ces dernières années, et ceux qui s’amusent encore à choisir les produits les plus emballés (ou à aller faire leurs courses sans leur sac en tissu) sont en passe de devenir les personnes les plus détestées de notre société.
Alors les cosmétiques zéro déchet, par où commencer ?

En quoi consiste le zéro déchet ?

Passer au zéro déchet, c’est avoir conscience que ce que vous déposez joyeusement dans vos poubelles ne disparaît pas comme par enchantement une fois que le camion est passé.
Et les “initiatives zéro déchet » peuvent être multiples !
Vous pouvez par exemple acheter vos produits bio en gros, en vrac et bannir définitivement les sacs et les emballages plastiques lors de vos achats.
Vous pouvez vous mettre au compostage de vos biodéchets, recycler, éviter de jeter et revaloriser ou réparer ce qui peut l’être (rappelez-vous que le meilleur déchet, c’est celui qui n’existe pas) !

Dans votre salle de bain, le zéro déchet implique également d’abandonner les cotons démaquillants et les produits et accessoires à usage unique, de se tourner vers des cotons lavables en fibre de bambou ou en coton, et d’opter pour une alternative raisonnée aux cotons de tiges en plastique.
Vous pouvez également opter pour des marques de cosmétiques responsables qui proposent des produits bio, solides ou sans emballage. Cela signifie remplacer votre savon liquide ou votre shampoing en bouteille par un pain de savon et un shampoing solide bio, vous tourner vers le dentifrice ou le déodorant solide, limiter votre consommation de produits de beauté et choisir avec soin ceux qui vous sont vraiment essentiels…

Mieux encore, vous pouvez faire vos produits de beauté, d’hygiène et d’entretien vous-même en utilisant une même base de produits bio naturels achetés en vrac (huile de coco, bicarbonate de soude, savon de Marseille, vinaigre blanc…) !

cosmétique solide : un plus pour l'environnement

Cosmétiques zéro déchet et DIY : faites vos produits de beauté vous-même !

Le DIY ( Do It Yourself = “Fais-le-toi même”) est extrêmement tendance depuis quelques années et les recettes de cosmétiques zéro déchet inondent déjà internet.
En quelques heures, il vous est possible de réaliser tous vos produits cosmétiques et d’entretien avec une même base de produits bio et qu’il est possible d’acheter en vrac (et donc sans emballages jetables).

Pour conserver vos cosmétiques maison, réutilisez vos vieux contenants en verre (préalablement désinfectés) et le tour est joué !
À titre d’exemple, avec un gros pot d’huile de coco bio, un peu de bicarbonate de soude et quelques gouttes d’huiles essentielles bio, il vous est possible de réaliser des recettes de déodorant, de dentifrice en pâte ou en poudre, de démaquillant, de soin pour la peau et les cheveux, de baume à lèvre ou de gommage pour le visage et pour le corps. Beau programme !

Et si vous vous sentez l’âme d’un petit chimiste, il vous est même possible de vous lancer dans la réalisation de vos propres savons et shampoings solides.
Si vous cherchez des idées de cosmétiques faciles à faire vous-même, allez jeter un œil sur les sites de Slow Cosmétique, Magazeen, ou sur Le Mag du DIY. Vous y trouverez des dizaines de recettes qui vous permettront de vous essayer au DIY et au zéro déchet !

cosmétique zéro déchet

Choisir des marques cosmétiques solides et éco responsables

Si vous n’avez tout simplement pas le temps de vous lancer dans la réalisation de vos propres cosmétiques zéro déchet, vous pouvez également vous tourner vers des marques cosmétiques éco-responsables qui ont fait le choix de regarder vers le futur (et donc de produire de manière consciente en limitant leur impact sur l’environnement) !
On vous laisse ici une petite liste non exhaustive de marques de cosmétiques Made in France et zéro déchet chez qui vous trouverez certainement votre bonheur :

  • Unbottled, pour des shampoings sans bouteilles.
  • Lamazuna, l’une des premières marques françaises à s’être lancée dans les cosmétiques solides, bio et les accessoires zéro déchet (déodorant, dentifrice, shampoing, savon, cotons lavables, oriculi…).
  • Zao Make Up, qui a décidé de se démarquer en proposant du maquillage rechargeable.
  • Pachamamaï, l’un des autres grands noms français de la cosmétique solide bio.
  • MÖBIUS, une marque qui propose des savons saponifiés à froid et des shampoings solides bio élaborés selon les principes de l’aromathérapie.

Pourquoi se tourner vers le zéro déchet ?

La tendance du zéro déchet s’est imposée face à un constat plus qu’alarmant.
Notre société capitaliste et consumériste fabrique de plus en plus de produits, gaspille de plus en plus de matières premières et produit de plus en plus de déchets.
La faute à qui ? Aux fabricants de cosmétiques, d’une part, dont le seul but est de faire du profit, sans se soucier des conséquences désastreuses que cela peut avoir sur l’environnement.

Mais la faute revient également aux consommateurs qui se préoccupent souvent trop peu de la provenance, de la qualité et de la fin de vie des produits qu’ils achètent.
Si l’avenir de la planète, le vôtre et celui des générations futures vous préoccupent, alors il est de votre devoir d’agir !
Comment ? En rejoignant vous aussi le mouvement du zéro déchet, à votre échelle et avec vos propres moyens, et en conscientisant vos proches qui pensent encore que la crise écologique “c’est pas si grave” et que les écolos sont des extrémistes.

Vous allez être surpris de constater que lorsque l’on passe aux cosmétiques zéro déchet, il est presque impossible de revenir à ses vieilles habitudes.
Les avantages sont multiples : on utilise des produits plus naturels, souvent bio, respectueux de l’environnement et de notre peau et on arrête d’accumuler les emballages et les contenants en plastique (qui, rappelons-le, finissent souvent leur vie dans nos océans).

Et niveau prix ? Et bien aussi surprenant soit-il, en optant pour des cosmétiques zéro déchet, on fait des économies !
Les cosmétiques solides du commerce durent plus longtemps que leurs homologues liquides et sont donc souvent plus rentables. Mais si vous voulez vraiment voir une différence au niveau du prix, mettez-vous au DIY et amusez-vous à calculer le prix de revient de chacun de vos cosmétiques maison !
Alors, prêt à passer aux cosmétiques zéro déchet ?

Partagez l'article

Facebook Twitter Pinterest

Les actus

À lire également

Se amici excusatio in neque Fanni rem rogati causa sumus enim loco excusatio tum rogati Turpis et locati consuetudo aliquantum aliquantum spatio maiorum locati rogati longe curriculoque ut casus de.

Toutes les actus

Les plus populaires

Des astuces Beauté pour sauver votre journée, des looks de stars à s’approprier… Retrouvez les articles les plus populaires de La Loge Beauté pour être à la pointe du style et de l’actualité en toutes circonstances.

La Loge sur Instagram

@lalogebeaute