comment soulager des Hémorroïdes

Hémorroïdes : quelles en sont les causes et comment faire pour s’en débarrasser ?

21 avril 2021

Après 50 ans, près d’une personne sur deux souffre de problèmes hémorroïdes.
Et si une crise d’hémorroïdes est généralement de courte durée, certaines personnes peuvent en revanche souffrir d’un inconfort ou de douleurs persistantes (voir permanentes dans certains cas).

Qu’est-ce que les hémorroïdes ? Quelles en sont les causes ? Et comment s’en débarrasser ?
L’équipe de La Loge Beauté répond à toutes vos questions !

Qu’est-ce que les hémorroïdes ?

Les hémorroïdes sont des réseaux de vaisseaux sanguins naturellement présents dans la région anale.
Il existe 2 types d’hémorroïdes :

  • les hémorroïdes externes (qui sont situées dans la peau au niveau des plis de l’anus)
  • les hémorroïdes internes (qui tapissent la paroi intérieure de l’anus et la partie basse du rectum)

Ces réseaux de vaisseaux sanguins entrelacés se présentent sous la forme de petites veines renflées groupées en paquets : on parle de paquets hémorroïdaires.
La défection entraîne naturellement un phénomène ponctuel de gonflement de ces paquets hémorroïdaires, mais certaines manifestations anormales et plus durables peuvent être le signe d’une maladie hémorroïdaire.

hemoroide-comment-soulager-ses-douleurs

Quels sont les symptômes d’une maladie hémorroïdaire ?

Les symptômes de la maladie hémorroïdaire sont faciles à reconnaître.
Il peut s’agir :

  • d’un gonflement anormal et durable des hémorroïdes internes ou externes,
  • de protubérances visibles et sensibles au toucher dans la région anale (prolapsus anal),
  • de rougeurs ou d’une sensation de brûlure,
  • de saignements,
  • d’un suintement de mucus au niveau de l’anus,
  • de douleurs…

Les femmes comme les hommes peuvent être touchés par les problèmes d’hémorroïdes (surtout après 50 ans). En revanche, il s’agit d’une maladie qui ne touche que très rarement les enfants en bas âge et les adultes de plus de 65 ans.

Quelles sont les causes de la maladie hémorroïdaire ?

Il n’existe pas de cause précise pouvant déclencher une maladie hémorroïdale, en revanche, certains facteurs de risque peuvent favoriser son développement :

  • Les troubles du transit intestinal : certains déséquilibres au niveau du transit (diarrhée, constipation) peuvent causer des problèmes d’hémorroïdes.
  • Un régime alimentaire déséquilibré : une alimentation trop épicée, pauvre en fibres et une consommation élevée d’alcool peuvent constituer des facteurs aggravants. Les personnes souffrant de cirrhose du foie sont d’ailleurs plus sujettes aux maladies hémorroïdaires.
  • La sédentarité : l’absence d’activité physique et un mode de vie sédentaire peuvent favoriser l’apparition de problèmes hémorroïdaires.
  • Certaines activités sportives : le vélo, la moto, l’équitation ou d’autres activités sportives pratiquées en position assise prolongée peuvent entraîner l’apparition de la maladie hémorroïdaire.
  • Certains médicaments : la prise d’antidépresseurs et de certains types de laxatifs peut favoriser l’apparition de problèmes hémorroïdaires.
  • La chaleur : dans certains cas, la chaleur et l’humidité peuvent causer des problèmes d’hémorroïdes.
  • Les changements hormonaux : lors de la phase prémenstruelle, pendant la grossesse et en post-partum, les femmes sont plus sujettes aux problèmes d’hémorroïdes.
  • L’âge : après 50 ans, les risques de développer des problèmes d’hémorroïdes augmentent.

Comment se débarrasser de ses problèmes d’hémorroïdes ?

vinaigre de cidre contre les Hémorroïdes

On considère que le vinaigre de cidre serait un traitement naturel efficace contre les problèmes d’hémorroïdaires.
Si vous souffrez d’hémorroïdes externes, vous pouvez par exemple tamponner les zones gonflées et douloureuses avec un coton imbibé de vinaigre de cidre dilué dans un peu d’eau.
Répétez l’opération 2 à 3 fois par jour jusqu’à la disparition des gonflements.
Si vous souffrez d’hémorroïdes internes, diluez une cuillère à soupe de vinaigre de cidre dans un verre d’eau et buvez-le à jeun tous les matins jusqu’à la disparition des symptômes.
En agissant par voie interne, le vinaigre de cidre va aider à réduire l’inflammation et il s’agit également d’une bonne méthode à utiliser en prévention.
En revanche, si vous souffrez régulièrement de crises d’hémorroïdes, que l’inconfort persiste dans le temps (plus de quelques jours), ou que vous observez du sang dans vos selles, il est recommandé de prendre rendez-vous avec votre médecin traitant. Celui-ci pourra alors vous aider à déterminer les causes de vos problèmes hémorroïdaires et vous proposer un traitement adapté et efficace sur le long terme.
Bon courage !

Partagez l'article

Facebook Twitter Pinterest

Les actus

À lire également

Se amici excusatio in neque Fanni rem rogati causa sumus enim loco excusatio tum rogati Turpis et locati consuetudo aliquantum aliquantum spatio maiorum locati rogati longe curriculoque ut casus de.

Toutes les actus

Les plus populaires

Des astuces Beauté pour sauver votre journée, des looks de stars à s’approprier… Retrouvez les articles les plus populaires de La Loge Beauté pour être à la pointe du style et de l’actualité en toutes circonstances.

La Loge sur Instagram

@lalogebeaute