Rosacée : comment venir à bout de ce fléau ? 

Rosacée : comment venir à bout de ce fléau ? 

14 août 2019

Entre 30 et 50 ans, de plus en plus de femmes sont touchés par la rosacée. Véritable fléau, cette maladie s’installe peu à peu jusqu’à recouvrir complètement le visage de plaques et de boutons. Comment en venir à bout ? Quels sont les traitements à faire ? Et peut-on l’éviter ? Gros plan !

La rosacée, qu’est-ce que c’est ?

Également appelée couperose, il s’agit d’une malade cutanée chronique, qui va s’en prendre principalement à votre visage, en le remplissant de vives rougeurs. Nez, front, joues ou encore menton : toutes les zones peuvent être touchées. Et c’est une véritable calamité pour les femmes qui le subissent. Vous allez devenir rouge écarlate, puisque les petits vaisseaux sanguins du visage vont être touchés. Mais pas de panique, La Loge Beauté va vous donner ses astuces pour s’en sortir.

Distinction entre la rosacée et l’acné rosacée

L’acné rosacée, est la seconde phase de la maladie. Tout comme certains jeunes lors de leur crise d’adolescence, vous allez avoir, en plus des plaques rouges, un œdème permanent, puisqu’il va y avoir une trop forte production de sébum. Les boutons vont apparaître sans véritable raison. Ce ne sera pas des points noirs, mais juste, une multitude de boutons.

Se débarrasser de la rosacée, c’est possible ?

Malheureusement, il n’existe pas de remèdes miracle, permettant de faire disparaître la couperose du jour au lendemain. Mais des solutions ou des traitements peuvent l’estomper ou limiter ses effets.

Le laser est l’une des solutions considérée comme la plus efficace. Les plaques s’estompent ou disparaissent sous la chaleur du laser. Le problème, c’est que cette méthode est très douloureuse. Et que vous allez avoir le visage enflé pendant une petite dizaine de jours.

Autre méthode : l’électrocoagulation. Elle a l’avantage d’enrayer complètement la rosacée. Bon, ce n’est pas très agréable, mais ça marche. À l’aide d’une aiguille extrêmement fine, les vaisseaux vont être coagulés grâce à un … générateur électrique ! Incroyable, mais vrai !

Ne vous inquiétez pas, il existe des crèmes anesthésiantes pour éviter de souffrir ou d’avoir la sensation de revivre un accouchement ! Comme on dit, il faut souffrir pour être belle !

Éviter la couperose

Vous vous en doutez bien, il n’y a pas de solution miracle pour empêcher complètement son apparition. Mais si vous bannissez certains aliments, vous pourrez considérablement limiter les risques.

Dites bye-bye aux tomates, aux agrumes et aux crustacés. Leur point commun : tous ses aliments contiennent de l’histamine. C’est un neurotransmetteur qui provoque la dilatation de nos vaisseaux sanguins, et qui peut accentuer considérablement la rosacée.

Dans l’idéal, il faudrait aussi éviter au maximum les boissons chaudes et l’alcool. À cause de leur température, elles augmentent le risque d’acné et de couperose. Quant à l’alcool, il faut s’en méfier, et principalement du vin rouge. Il provoque une vasodilatation sanguine, c’est-à-dire que votre peau, y compris celle de votre visage, va être de plus en plus rouge.

Et dernière mauvaise nouvelle : il faut éviter le chocolat. La responsable ? La théobromine qu’il contient. Elle dilate les vaisseaux sanguins et accroît les rougeurs.

Partagez l'article

Facebook Twitter Pinterest

Les actus

À lire également

Se amici excusatio in neque Fanni rem rogati causa sumus enim loco excusatio tum rogati Turpis et locati consuetudo aliquantum aliquantum spatio maiorum locati rogati longe curriculoque ut casus de.

Toutes les actus

Les plus populaires

Des astuces Beauté pour sauver votre journée, des looks de stars à s’approprier… Retrouvez les articles les plus populaires de La Loge Beauté pour être à la pointe du style et de l’actualité en toutes circonstances.

La Loge sur Instagram

@lalogebeaute