Avez-vous déjà entendu parler de la mésothérapie ? 

Avez-vous déjà entendu parler de la mésothérapie ? 

11 août 2019

Et si vous sortiez des sentiers battus, pour traiter votre maladie, une blessure ou un complexe complètement différemment de d’habitude ? Zoom sur la mésothérapie, une technique médicale made in France !

La mésothérapie, qu’est-ce que c’est ?

Inventée en France dans les années 50 par le médecin généraliste Michel Pistor, la mésothérapie est une technique médicale plutôt ingénieuse ! Elle consiste à injecter sous la peau, via des petites aiguilles, de faibles doses médicaments. L’idée est simple : cibler le plus possible la zone à soigner ! Le médicament doit parcourir le plus petit trajet possible, sans toucher nos organes.

Elle peut aussi être une alternative à la chirurgie esthétique. Malheureusement, elle n’est pas remboursée… Il faut compter entre 45 et 80 euros par séance, selon le praticien.

Les bienfaits minceur de la mésothérapie

En plus de soigner les maladies et les blessures, elle peut aussi être votre alliée minceur. La substance injectée dans votre corps va permettre de faire fondre vos graisses dans les cuisses, mais aussi dans les hanches, les bras et le visage.
C’est un excellent moyen de perdre ses quelques kilos en trop, sans effort. Pour vous donner une idée, grâce à cette méthode, vous pourrez perdre jusqu’à 3 cm de tour de taille, en quelques séances seulement. Plutôt pas mal, non ?

Seul hic, les injections sont un peu douloureuses… Mais comme dis le dicton, il faut savoir souffrir pour être belle !!

Une séance de mésothérapie, comment ça se passe ?

Vous envisagez de faire une séance de mésothérapie, mais vous n’avez aucune idée du déroulement ? Pas de panique ! On va tout vous expliquer.

Les séances ne se font pas à l’hôpital, mais chez le médecin. À l’aide d’une aiguille extrêmement fine, le docteur vous fait des injections sur la zone à traiter. La longueur de l’aiguille (entre 4 et 13 millimètres), dépend de la partie du corps dont le médecin va s’occuper. Le nombre d’injections, quant à lui, varie selon la maladie du patient et la stratégie du docteur.

Votre médecin définira le nombre de séances nécessaires. Après une blessure sportive sans grosse gravité, 2 ou 3 séances seront suffisantes. À l’inverse, pour les maladies chroniques, soigner l’arthrose ou d’autres problèmes de santé, il faut compter au minimum 10 séances.

Les contre-indications

Comme beaucoup de choses, la mésothérapie présente des côtés positifs et des côtés négatifs. Même s’il n’y a pas d’effets secondaires listés, il faut rester vigilant. La mésothérapie reste une pratique assez rare. Les scientifiques ont donc du mal à donner  précisément leur avis et à répertorier les éventuels dangers. La seule chose que l’on sait, c’est qu’il faut faire attention aux risques d’hématomes après les injections et aux potentielles réactions allergiques.

Les praticiens choisissent eux même le mélange de substances pour l’injection. Il n’y a pas de formule. Et évidemment, évitez la mésothérapie si vous êtes enceinte ! Ça serait nocif pour votre futur bout-de-chou !

Partagez l'article

Facebook Twitter Pinterest

Les actus

À lire également

Se amici excusatio in neque Fanni rem rogati causa sumus enim loco excusatio tum rogati Turpis et locati consuetudo aliquantum aliquantum spatio maiorum locati rogati longe curriculoque ut casus de.

Toutes les actus

Les plus populaires

Des astuces Beauté pour sauver votre journée, des looks de stars à s’approprier… Retrouvez les articles les plus populaires de La Loge Beauté pour être à la pointe du style et de l’actualité en toutes circonstances.

La Loge sur Instagram

@lalogebeaute