mauvaise haleine femme

Problèmes de mauvaise haleine : comment faire pour s’en débarrasser ?

22 octobre 2021

On s’est tous et toutes déjà retrouvé dans l’embarras face à quelqu’un qui avait mauvaise haleine. La personne en question s’était lancée dans une histoire aussi passionnante qu’interminable, mais la seule chose qui occupait notre esprit c’était sa mauvaise haleine.

Mais que faire lorsque nous souffrons nous-mêmes d’un problème de mauvaise haleine ?
Pas besoin d’apprendre à parler la bouche fermée ! On vous partage nos conseils pour vous aider à vous débarrasser de vos problèmes de mauvaise haleine !

Mauvaise haleine : qu’est-ce que l’halitose ?

La mauvaise haleine, aussi connue sous le nom très poétique d’halitose, caractérise une odeur désagréable qui est expulsée par la bouche et par le nez d’une personne.
Selon les études d’Améli, il s’agirait d’un mal qui touche près d’un quart de la population française.
Mais ne vous méprenez pas, si l’halitose peut être ponctuelle, elle peut aussi devenir chronique (et s’avérer réellement handicapante au quotidien).
Car si certaines personnes souffrent de mauvaise haleine après avoir mangé un plat un peu épicé, riche en ail ou en oignon cru, certains en souffrent de manière chronique, peu importe les facteurs extérieurs…

mauvaise haleine brosse a dents

Qu’est-ce qui peut provoquer la mauvaise haleine ?

Il existe de nombreux facteurs extérieurs et intérieurs qui peuvent être responsables de la mauvaise haleine. Parmi les plus courants, on retrouve :

  • Une mauvaise hygiène dentaire : la mauvaise haleine, dans 85 % des cas, est d’origine bactérienne et buccale. Lorsque les dents ne sont pas bien nettoyées, les particules de nourriture restantes vont être attaquées par les bactéries qui sont naturellement présentes dans notre bouche. La dégradation de ces débris alimentaires va alors dégager des composés chimiques et entraîner une mauvaise haleine.
  • Les infections bucco-dentaires : certaines maladies des dents et des gencives non traitées (comme des caries ou des abcès au niveau des gencives) peuvent être la cause des problèmes de mauvaise haleine.
  • La bouche sèche : une production de salive insuffisante peut également être à la base d’un problème de mauvaise haleine, car la salive joue un rôle de rince-bouche et permet d’évacuer naturellement les germes présents au niveau de la langue et des dents. C’est d’ailleurs justement parce que la production de salive est moins importante la nuit que l’on a tendance à avoir mauvaise haleine au petit matin.
  • La consommation d’alcool, de café et de tabac : certaines substances peuvent assécher la bouche et dérégler le fonctionnement des glandes salivaires et le mécanisme de production de la salive. C’est notamment le cas de l’alcool, du café et de la cigarette.
  • Les dérèglements hormonaux : certaines périodes de la vie impliquant de grands changements hormonaux (pendant la période d’ovulation, la grossesse, ou en post-partum) peuvent être à l’origine de la mauvaise haleine.

En revanche, la mauvaise haleine peut également être l’indicateur de problèmes plus graves comme :

  • une infection de la gorge ou des sinus,
  • un problème métabolique,
  • un cancer,
  • du diabète,
  • une insuffisance rénale ou au niveau du foie,
  •  …

Si vous souffrez d’halitose chronique, il serait bon de vous en préoccuper !

mauvaise haleine rose

Comment en finir avec la mauvaise haleine ?

Tout d’abord, vérifiez que votre problème de mauvaise haleine n’est pas dû à une hygiène dentaire douteuse ou à une maladie bucco-dentaire non traitée.
Se laver les dents 3 fois par jour, utiliser un bain de bouche et du fil dentaire en complément et boire régulièrement de l’eau fraîche pour stimuler la production de salive peuvent être un bon point de départ.
Si vous consommez régulièrement de l’alcool, du café, des aliments odorants (ail, oignon) ou si vous êtes fumeur, le problème pourrait également simplement venir de là.
Dans ce cas, un changement d’hygiène de vie sera de rigueur.
Si en revanche tout semble en règle de ce côté-là, il serait peut-être judicieux de consulter un dentiste ou un médecin pour vous assurer que votre mauvaise haleine n’est pas le symptôme d’un problème plus grave.

Partagez l'article

Facebook Twitter Pinterest

Les actus

À lire également

Se amici excusatio in neque Fanni rem rogati causa sumus enim loco excusatio tum rogati Turpis et locati consuetudo aliquantum aliquantum spatio maiorum locati rogati longe curriculoque ut casus de.

Toutes les actus

Les plus populaires

Des astuces Beauté pour sauver votre journée, des looks de stars à s’approprier… Retrouvez les articles les plus populaires de La Loge Beauté pour être à la pointe du style et de l’actualité en toutes circonstances.

La Loge sur Instagram

@lalogebeaute