gel hydroalcoolique maison

Gel hydroalcoolique maison : la recette recommandée par l’OMS

15 février 2021

Depuis le début de la pandémie liée au coronavirus (COVID-19), force est de constater que le gel hydroalcoolique est devenu un bien précieux. À tel point que de nombreuses pharmacies et magasins de grande distribution se sont retrouvés en rupture de stock à plusieurs reprises. Certains commerçants malhonnêtes ont même profité de cette crise sanitaire pour faire des bénéfices en augmentant le prix des solutions hydroalcooliques.

En cas de nouvelle pénurie, ou si vous souhaitez tout simplement faire des économies sans mettre votre santé en danger, il vous est possible de fabriquer votre propre gel hydroalcoolique. Simple à réaliser, cette recette de gel maison n’en est pas moins efficace puisqu’elle a été rendue publique par l’Organisation Mondiale de la Santé elle-même.

Les ingrédients de base du gel hydroalcoolique maison

Pour que votre gel hydroalcoolique maison soit efficace, il doit contenir 4 ingrédients indispensables :

● de l’éthanol (de l’alcool), pour tuer les bactéries et les virus ;
● du peroxyde d’hydrogène 3 % (plus connu sous le nom d’eau oxygénée), pour ses propriétés antiseptiques ;
● du glycérol 98 % (de la glycérine), un agent émollient et humectant qui va permettre de prendre soin de la peau de vos mains et de créer “l’effet gel” (vous pourrez également trouver des recettes où la glycérine est remplacée par de l’aloe vera) ;
● de l’eau distillée pour compléter la solution.

L’OMS rappelle que pour garantir l’efficacité de ce gel hydroalcoolique maison, il est impératif de choisir des produits destinés strictement à l’emploi pharmaceutique et non leurs équivalents disponibles en grandes surfaces.
Si les proportions des différents ingrédients peuvent varier d’une recette de gel maison à l’autre, la concentration d’alcool doit toujours être supérieure à 60 %, sans quoi, le produit sera potentiellement inefficace.

  • Pour réaliser 1 litre de solution hydroalcoolique, vous aurez besoin de :
  • 833 ml d’alcool (éthanol 96 % ou isopropanol 99,8 %) ;
  • 41,7 ml d’eau oxygénée (peroxyde d’hydrogène 3 %) ;
  • 14,5 ml de glycérine (glycérol 98 %) ;
  • eau distillée ou eau bouillie pour compléter le flacon de 1 L (soit environ 110,8 ml) ;
  • Facultatif : 3 gouttes d’huile essentielle de Tea tree BIO ou d’huile essentielle de lavande BIO (pour leurs propriétés antivirales, antifongiques et antiseptiques).

Pour rappel, l’utilisation d’huiles essentielles est déconseillée chez les femmes enceintes, en période d’allaitement et chez les enfants de moins de 3 ans.

Comment fabriquer son gel hydroalcoolique maison ?

  1. Désinfectez préalablement vos ustensiles et le flacon qui va contenir votre gel maison ;
  2. Dans un récipient gradué, versez l’alcool ;
  3. Ajoutez ensuite l’eau oxygénée, puis le glycérol ;
  4. Complétez votre mélange avec l’eau distillée ou bouillie jusqu’à remplir votre flacon de 1 L ;
  5. Ajoutez enfin les gouttes d’huile essentielle de Tea Tree BIO ou d’huile essentielle de lavande BIO ;
  6. Mélangez bien ou secouez énergiquement si votre récipient gradué dispose d’un bouchon ;
  7. Répartissez immédiatement votre gel maison dans plusieurs flacons afin d’éviter l’évaporation.

Avant d’utiliser votre gel antibactérien maison, il vous faudra le laisser reposer 72 h afin que le peroxyde d’hydrogène agisse. Votre gel maison se conservera ensuite jusqu’à 3 mois, à l’abri de la chaleur et de l’humidité.

Le gel hydroalcoolique : quand et comment l’utiliser ?

L’utilisation des gels et des solutions hydroalcooliques est préconisée pour éliminer les virus et bactéries potentiellement présents sur votre peau lorsque vous n’avez pas accès à un point d’eau.
Lorsque vous êtes en déplacement et que vous pouvez être en contact avec des surfaces infectées (dans le bus ou le métro, au supermarché, dans la rue…), l’utilisation d’un gel hydroalcoolique sera indispensable pour limiter les risques de contamination au coronavirus (COVID-19).
Il convient tout de même de rappeler que sur le long terme, les solutions antibactériennes peuvent être irritantes pour la peau et que rien ne sera aussi efficace que de se laver soigneusement et régulièrement les mains avec de l’eau et du savon.
Prenez soin de vous !

gel hydroalcoolique maison

Partagez l'article

Facebook Twitter Pinterest

Les actus

À lire également

Se amici excusatio in neque Fanni rem rogati causa sumus enim loco excusatio tum rogati Turpis et locati consuetudo aliquantum aliquantum spatio maiorum locati rogati longe curriculoque ut casus de.

Toutes les actus

Les plus populaires

Des astuces Beauté pour sauver votre journée, des looks de stars à s’approprier… Retrouvez les articles les plus populaires de La Loge Beauté pour être à la pointe du style et de l’actualité en toutes circonstances.

La Loge sur Instagram

@lalogebeaute