Prendre soin flore intestinale

Comment prendre soin de sa flore intestinale ?

05 avril 2021

Saviez-vous que derrière ce nom poétique se cache en fait une colonie composée de milliards de bactéries, logées bien au chaud dans vos intestins ?
Si vous vous demandez à quoi sert la flore intestinale et comment faire pour la préserver, alors lisez la suite !

Qu’est-ce que la flore intestinale et quel est son rôle ?

Aussi connue sous le doux nom de microbiote intestinal, la flore intestinale désigne l’ensemble des micro-organismes naturellement présents dans notre tube digestif.
Ces bonnes bactéries ont un rôle fondamental dans le bon fonctionnement de notre organisme :

  • elles sont responsables de l’absorption de certains nutriments et facilitent la synthèse de certaines vitamines ;
  • elles agissent comme barrière contre les bactéries pathogènes et remplissent un rôle immunitaire essentiel ;
  • elles participent à la dégradation de certaines protéines et résidus alimentaires ;
  • elles aident à la digestion et assurent le bon fonctionnement du transit ;
  • elles stimulent le système immunitaire…

Le problème, c’est que le microbiote intestinal possède un équilibre délicat qui peut facilement être bouleversé par la présence soudaine de mauvaises bactéries (due à une mauvaise hygiène de vie, à la prise de médicaments ou à certains désordres d’ordre psychologique).
Un déséquilibre de la flore intestinale peut par exemple être à l’origine de troubles digestifs, de douleurs abdominales, de ballonnements, de flatulences, voire d’une inflammation des muqueuses digestives.
La flore intestinale est donc en évolution constante et il est essentiel de garder ce microbiote en bonne santé pour se prévenir des maladies et de certains désagréments digestifs.

3 conseils pour prendre soin de son microbiote intestinal

Aujourd’hui, on vous partage 3 recommandations faciles à suivre qui vont vous permettre de préserver votre flore intestinale et de renforcer en même temps vos défenses immunitaires.

Abusez des probiotiques

Les probiotiques sont des micro-organismes, des bactéries ou des levures vivantes, présents en grand nombre dans une flore intestinale en bonne santé. Ces derniers ont pour rôle principal d’aider à la digestion, de stimuler l’immunité, de prévenir les infections virales et de lutter contre la prolifération des mauvaises bactéries (les bactéries pathogènes susceptibles de provoquer des maladies).
Pour favoriser la prolifération de ces bonnes bactéries dans le microbiote intestinal, il est recommandé de consommer quotidiennement un certain nombre d’aliments riches en probiotiques parmi lesquels :

  • les laits et les yaourts fermentés ;
  • la choucroute ou les légumes fermentés ;
  • la levure de bière ;
  • certains légumes (betteraves, carottes, radis) ;
  • le pain au levain ;
  • le kombucha (une boisson sucrée fermentée à base de thé et de fruits)

Certaines personnes aux intestins fragiles peuvent souffrir de ballonnements ou de gaz en début de traitement. Alors essayez de ne pas dépasser les quantités de probiotiques quotidiennes recommandées !

probiotique du lait

Adopter une alimentation riche en fibres alimentaires

Les fibres alimentaires font partie des composants alimentaires indispensables à toute bonne alimentation. Et si ces dernières ne sont pas digérées dans l’estomac par les enzymes du tube digestif, c’est parce qu’elles interviennent surtout au niveau du côlon.
En pratique, on distingue 2 grandes familles de fibres :

  • Les fibres solubles : elles vont former un gel visqueux qui va ralentir l’absorption des sucres et favoriser l’élimination des graisses. On retrouve ces fibres dans les légumineuses (pois chiches, lentilles…), les fruits riches en pectines (pommes, poires, pamplemousses…), l’avoine et les graines de lin ou de chia.
  • Les fibres hydrosolubles : elles ne se dissolvent pas dans l’intestin et gonflent au contact des liquides. Elles favorisent ainsi la sensation de satiété, améliorent le transit, aident à contrôler l’appétit de manière générale et peuvent aider à la perte de poids.

En cas de troubles digestifs suite à un bouleversement du microbiote intestinal, misez sur les aliments riches en fibres alimentaires. Ils vont vous permettre de reconstituer votre flore intestinale tout en continuant à vous faire plaisir.

les probiotiques dans les légumes verts

Apprenez à gérer votre stress

Le stress (en excès) est l’ennemi n°1 de la santé en général et de la santé digestive en particulier.
Vous avez certainement déjà lu quelque part que l’intestin était considéré comme notre deuxième cerveau ? C’est tout simplement parce que nos états émotionnels ont un impact direct sur le bon fonctionnement de notre système digestif.
En cas de stress intense par exemple ou de stress chronique, le transit a tendance à ralentir, les sécrétions du côlon diminuent et les colonies de bactéries présentent dans le tube digestif sont fortement altérées.
Dans ce cas-là, pour prendre soin de votre flore intestinale, il existe plusieurs solutions.
Vous pouvez par exemple trouver une activité relaxante (yoga, poterie, méditation, art thérapie) ou au contraire un sport qui vous permet d’évacuer le stress, et le pratiquer régulièrement.
Vous pouvez également vous tourner vers la sophrologie ou vers des exercices de respiration pour apprendre à gérer vos émotions.
Tout est bon à prendre pour faire baisser votre niveau de stress. Le plus important est de trouver l’activité qui vous correspond.

Et n’oubliez pas, prenez soin de vous et de votre flore intestinale. Elle vous le rendra !

flore intestinale

Partagez l'article

Facebook Twitter Pinterest

Les actus

À lire également

Se amici excusatio in neque Fanni rem rogati causa sumus enim loco excusatio tum rogati Turpis et locati consuetudo aliquantum aliquantum spatio maiorum locati rogati longe curriculoque ut casus de.

Toutes les actus

Les plus populaires

Des astuces Beauté pour sauver votre journée, des looks de stars à s’approprier… Retrouvez les articles les plus populaires de La Loge Beauté pour être à la pointe du style et de l’actualité en toutes circonstances.