Vitamine B1

Vitamine B1 : une substance organique essentielle à notre organisme

09 août 2019

La vitamine B1 appartient à la famille de la vitamine B. Non produite par notre organisme, elle est essentielle à notre métabolisme. Mais quel est est son rôle concret et où la trouver ? Zoom !

L’alimentation équilibrée est la base d’une bonne santé. En témoigne les carences en vitamine B1. Indispensable à l’organisme, elle peut manquer à l’appel en raison d’une alimentation trop banale ou d’addiction en tous genres. Inutile de paniquer, une simple visite chez le médecin peut vous permettre de retrouver la pêche rapidement.

La vitamine B1, c’est quoi ?

La vitamine B1 ou thiamine a été découverte en 1910. Elle possède différentes fonctions très importantes et travaille avec d’autres vitamines B pour libérer l’énergie de la nourriture que nous mangeons. Elle permet également de se relaxer et de maintenir ses tissus musculaires en bonne santé. Une fois assimilée, la thiamine est transformée dans le foie en pyrophosphate de thiamine ou TPP. Il s’agit de la forme active de vitamine B1. Elle agit comme co-enzyme. De ce fait, sa présence est obligatoire pour le bon fonctionnement de l’enzyme dont dépend une réaction chimique.

Elle est essentielle pour son rôle dans le métabolisme des glucides (sa dégradation) et des acides gras. Elle participe aussi à la dégradation de l’alcool. En cas de carence de vitamine B1, divers troubles neurologiques pourraient se développer. Elle est en effet responsable du bon fonctionnement du cerveau et de l’ensemble du système nerveux. Elle est enfin nécessaire pour les muscles.

Où la trouver ?

La plupart des aliments contiennent de la vitamine B1. On peut en trouver dans la viande de porc, les c (pistaches, noix…), les abats, les aliments céréaliers complets (et non raffinés) qui en sont particulièrement riches. Beaucoup de céréales pour le petit-déjeuner sont enrichies en vitamines B. Le germe de blé et la levure de bière peuvent aussi compléter les apports.

Ai-je une carence en vitamine B1 ?

Les profils des personnes carencées sont divers. Il peut s’agir des personnes ayant une alimentation monotone (céréales décortiquées) ou un état anorexique. De même pour les gros consommateurs de thé et de café. Ils doivent veiller à des apports riches en vitamine B.

Attention aux consommateurs réguliers d’alcool. Le métabolisme de l’alcool dans le foie utilise de la vitamine B1. La carence la plus grave : le Béri-Béri peut être mortel. Bien qu’il ait quasiment disparu grâce aux informations données aux populations. Enfin, la carence de l’alcoolique chronique induit divers troubles nerveux et de la mémoire.

Des précautions à prendre ?

Attention la vitamine B1 est sensible à la chaleur. Il est judicieux de cuire les aliments juste le temps nécessaire comme elle s’échappe dans les eaux de cuisson. La vitamine B1, soluble, est régulièrement éliminée dans les urines. Il n’y a donc pas de stocks. Il est important d’en consommer régulièrement via une alimentation équilibrée.

A vous de vous mettre davantage aux fourneaux pendant vos vacances pour varier les plaisirs culinaires maison. Pensez à varier votre alimentation et à faire de l’exercice pour un corps en bonne santé et maintenir une belle âme épanouie. Au programme : sport et bonne bouffe entre amis ! Rien de mieux !

Partagez l'article

Facebook Twitter Pinterest

Les actus

À lire également

Se amici excusatio in neque Fanni rem rogati causa sumus enim loco excusatio tum rogati Turpis et locati consuetudo aliquantum aliquantum spatio maiorum locati rogati longe curriculoque ut casus de.

Toutes les actus

Les plus populaires

Des astuces Beauté pour sauver votre journée, des looks de stars à s’approprier… Retrouvez les articles les plus populaires de La Loge Beauté pour être à la pointe du style et de l’actualité en toutes circonstances.

La Loge sur Instagram

@lalogebeaute