pilule pour hommes

La pilule contraceptive masculine arrive à grands pas !

06 juin 2018

Les hommes seront bientôt à court d’excuses ! Les résultats du premier essai clinique de la pilule pour hommes sont très concluants. Une bonne nouvelle pour l’avancée de l’égalité homme-femme. Et oui, bienvenue au club les gars !

Autant prévenir les hommes. Fini les « Tu prends la pilule ? » à vos nouvelles petites amies !

Attendez-vous à être sollicité sur ce point par vos partenaires ! A vous de penser à mettre une alerte régulière sur votre téléphone pour vous rappeler de prendre votre pilule ! Reste à voir s’ils seront prêts à jouer le jeu. En particulier pour ceux qui se disent féministes, vous avez enfin une chance de nous le prouver !

Une pilule pour hommes, c’est-à-dire ?

Des scientifiques de la Société américaine d’endocrinologie semblent avoir trouvé un équivalent masculin de la pilule contraceptive. Et ce, grâce à une molécule expérimentale baptisée « dimethandrolone undecanoate » (DMAU). Comme pour la pilule féminine, elle se compose d’un progestatif et d’une hormone, à base de testostérone pour les hommes.

Cette étude se base sur une expérience réalisée sur 83 hommes âgés de 18 à 50 ans. Pendant 1 mois, ils ont pris ce traitement test. Soit une pilule par jour. Le constat hormonal a démontré une réelle proximité avec la pilule contraceptive féminine et des résultats efficaces.

Une prise pendant les repas

Les contraceptifs masculins précédents effrayaient les hommes de par leur élimination trop rapide de l’organisme mais aussi de la toxicité des formes orales de testostérone. Celles-ci pouvaient causer une inflammation du foie. Mais cette nouvelle pilule pour hommes contient un acide grasl’undécanoate, qui « ralentirait le risque d’élimination rapide », a précisé Stéphanie Page, professeure de médecine à l’Université de Washington.

Des effets secondaires moindres

Cette pilule pour hommes révèle cependant plusieurs effets secondaires, plutôt mineurs. Trois dosages différents ont été effectués sur les 83 hommes étudiés. Un premier à 100, 200 et 400mg de produit. La molécule s’est révélée performante au bout de 28 jours. Pour les hommes, soumis à la plus forte dose, les chercheurs ont constaté une baisse du niveau de testostérone et la suppression d’une ou deux hormones nécessaires à la production de spermatozoïdes.

Aussi, une légère prise de poids et une diminution du bon cholestérol ont été observées. Des éléments, plutôt encourageants, qui ne sont pas loin des effets secondaires rencontrés par certaines femmes sous pilules.

Qu’en pensent les hommes ?

Là est toute la question ! A priori, les hommes, sur lesquels l’étude a été réalisée, se sont montrés coopératifs pour la suite. Tout d’abord, car cette pilule s’élimine moins rapidement que les précédentes grâce à son acide gras. Plus besoin d’en prendre en grand nombre et d’avoir des soucis au foie. Mais il ne s’agit que d’une première étude qui doit encore être confirmée.

Ensuite, car ce procédé oral est moins stressant pour la gente masculine que l’injection de gels topiques dans le canal déférent, en cours de développement également.

Plusieurs sondages sont aussi encourageants pour nous les femmes ! Selon une étude de l’institut CSA de 2012, les hommes interrogés considéraient que la contraception devait être « autant l’affaire de l’homme que de la femme ». Et 61% d’entre eux se disaient prêts à prendre la pilule. Ouf !

Partagez l'article

Facebook Twitter Pinterest

Les actus

À lire également

Se amici excusatio in neque Fanni rem rogati causa sumus enim loco excusatio tum rogati Turpis et locati consuetudo aliquantum aliquantum spatio maiorum locati rogati longe curriculoque ut casus de.

Toutes les actus

Les plus populaires

Des astuces Beauté pour sauver votre journée, des looks de stars à s’approprier… Retrouvez les articles les plus populaires de La Loge Beauté pour être à la pointe du style et de l’actualité en toutes circonstances.

La Loge sur Instagram

@lalogebeaute