Et sinon, l’huile de palme, on en parle ?

Et sinon, l’huile de palme, on en parle ?

05 décembre 2018

L’huile de palme est la plus consommée dans le monde, mais aussi la plus néfaste pour notre corps. Pourquoi est-ce si dangereux d’en manger ? Zoom sur cette huile, à bannir de notre alimentation !

Incroyable mais vrai ! Chaque Français consomme en moyenne 1 kilo par an d’huile de palme. Pourtant, cette huile a des effets désastreux sur l’environnement mais aussi sur notre santé. Gros plan !

L’huile de palme, d’où vient-elle ?

Cette huile vivement critiquée est extraite, par pression à chaud de la pulpe des fruits du palmier à huile. Il s’agit d’un arbre originaire de l’Afrique tropicale avec des fruits jaune et orangée. Aujourd’hui, 85% de la production se fait entre l’Indonésie et la Malaisie. Avec plus de 50 millions de tonnes produites chaque année, il s’agit de l’huile la plus consommée dans le monde, mais surtout de la plus dangereuse pour notre organisme ainsi que pour notre planète.

Les répercussions pour notre organisme

Dans les plats cuisinés, la viande, les chips, les pâtes, les produits laitiers, les pâtes à tartiner… L’huile de palme se cache dans une grande majorité des aliments que nous consommons. Si 80 % de sa production est utilisée par l’agroalimentaire, c’est parce qu’elle est très peu coûteuse !
Pourtant, elle contient plus de 45 % d’acides gras saturés, ce qui provoque de nombreux problèmes vasculaires chez l’Homme. Eh oui, avec elle, ce sont de grandes quantités de graisses qui viennent se nicher dans les artères, forment des caillots et augmentent considérablement le risque d’infarctus.

Le problème majeur, c’est que l’huile de palme est présente dans tellement d’aliments sur le marché, qu’il est très difficile de savoir la quantité exacte que l’on va consommer. Malheureusement pour les adeptes, une chose est sûre, les produits comme nutella sont à bannir de votre alimentation !

Les dangers de l’huile de palme sur l’environnement

Au-delà des dangers pour notre corps, les écologistes pointes du doigt les dangers de l’huile de palme pour notre planète. Et pour cause, pour planter des kilomètres carré de cette huile, plus de 13 millions d’hectares de forêts ont été détruits ! Ce qui représente quand même 90% des forêts d’Indonésie !

Dans son livre « Un fléau si rentable : vérité et mensonge sur l’huile de palme », la biologiste, naturaliste et reporter française Emmanuelle Grundmann est catégorique ! Pour elle, il n’est plus question d’en consommer. « Je n’achèterai plus jamais d’aliment contenant de l’huile de palme. Elle est responsable de la déforestation, de la disparition des derniers orang-outangs, c’est une huile hydrogénée mauvaise pour la santé, et ça enrichit les multinationales. »

Une alternative à l’huile de palme ?

Après les révélations sur les dangers de l’huile de palme, deux entreprises d’Occitanie, le biscuitier Poult et la société gersoise Nataïs ont décidé de trouver une alternative à ce produit : le Substipalm. Il s’agit d’un produit à base d’huile de tournesol, qui sera réalisé en partenariat avec le CNRS Université de Toulouse III.

Il faut juste attendre l’accord de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES).

En tout cas, pour ma part : je croise les doigts !!!

Partagez l'article

Facebook Twitter Pinterest

Les actus

À lire également

Se amici excusatio in neque Fanni rem rogati causa sumus enim loco excusatio tum rogati Turpis et locati consuetudo aliquantum aliquantum spatio maiorum locati rogati longe curriculoque ut casus de.

Toutes les actus

Les plus populaires

Des astuces Beauté pour sauver votre journée, des looks de stars à s’approprier… Retrouvez les articles les plus populaires de La Loge Beauté pour être à la pointe du style et de l’actualité en toutes circonstances.