2pilation à la lumière pulsée, tout ce que je dois savoir

Flash sur l’épilation à lumière pulsée !

21 octobre 2019

En finir avec les poilsc’est le rêve de la majorité des femmes ! Entre cire ou rasoir, les techniques pour les éradiquer ne se bousculent pas au portillon. Et pourtant, la méthode de l’épilation lumière pulsée garantit également de très bons résultats ! Zoom !

L’épilation lumière pulsée, c’est quoi ?

Arracher les poils d’un geste brusque est le passage obligé de la plupart d’entre nous pour se débarrasser des poils ! Quel supplice ! L’appel mensuel chez l’esthéticienne ou le coup de rasoir sont devenus trop difficiles à accomplir pour vous ? Vous pouvez désormais compter sur l’épilation lumière pulsée pour vous faire une beauté ! Cette technique se réalise par l’émission de lumière et l’absorption de cette lumière par le poil. La lumière atteint 70 degrés et détruit le poil, ce qui entraîne à terme une quasi non repousse de celui-ci. La mélanine présente dans le poil va capter la lumière et chauffer.

Ce qui différencie le laser de la lumière pulsée, c’est que cette dernière possède plusieurs longueurs d’ondes au lieu d’une seule. Ainsi le spectre de lumière est plus large, diffus et moins puissant.

Comment fonctionne l’épilation lumière pulsée ?

L’épilation lumière pulsée est souvent pratiquée dans les centres esthétiques. Si elle n’est pas considérée comme un acte médical, il est tout de même conseillé de prendre quelques précautions. Par exemple, avant de vous lancer, anticipez les sensations de chaleur et de picotement en appliquant une crème anesthésiante (prescrite le médecin) sur les zones sensibles concernées. Rasez les poils 3 à 4 jours avant l’épilation lumière pulsée, ainsi les poils seront rudes, foncés et donc plus faciles à repérer.

Il est aussi nécessaire de protéger vos grains de beauté et de porter des lunettes anti-rayonnements données par l’établissement. Lors de la séance, vous serez allongée dans une cabine pour que le professionnel diffuse la lumière flash sur les zones à traiter pendant 5 à 15 minutes. Il sera nécessaire de séparer les séances d’un mois et demi puis de deux mois, puis trois et enfin de 6 mois une fois passé le délai de deux ans.

Notez qu’il est conseillé de ne pas faire de séance deux à trois semaines avant d’aller au soleil.

Et que penser des résultats ?

Il faut patienter jusqu’à 3 séances pour observer les premiers signes d’efficacité visibles. Si chaque séance brûle un pourcentage limité de poils, ce n’est qu’à partir de la cinquième séance que 90% des poils seront éliminés.

Des contre-indications à envisager ?

Attention, l’épilation lumière pulsée ne convient pas à tous les types de poils. Ce sera le cas des poils blancs, décolorés ou clairs. De même selon les couleurs de peaux : mates, métissées ou noires ne pourront garantir de résultat avec cette technique. De même, elle ne correspondra pas aux peaux bronzées car le poil ne sera pas assez visible. Enfin, attention pour certaines personnes en particulier : les femmes enceintes, diabétiques ou cardiaques.

N’hésitez pas à prendre conseil auprès de professionnel pour savoir si votre phototype se prête à cette méthode. A vous de vous lancer dans cette aventure anti poil qui paiera davantage que l’épilation traditionnelle sur la durée. Quoiqu’il en soit n’oubliez pas d’hydrater quotidiennement votre peau pour l’assouplir et estomper les picotements quand vous allez chez l’esthéticienne.

Partagez l'article

Facebook Twitter Pinterest

Les actus

À lire également

Se amici excusatio in neque Fanni rem rogati causa sumus enim loco excusatio tum rogati Turpis et locati consuetudo aliquantum aliquantum spatio maiorum locati rogati longe curriculoque ut casus de.

Toutes les actus

Les plus populaires

Des astuces Beauté pour sauver votre journée, des looks de stars à s’approprier… Retrouvez les articles les plus populaires de La Loge Beauté pour être à la pointe du style et de l’actualité en toutes circonstances.

La Loge sur Instagram

@lalogebeaute