épilation des aisselles

S’épiler les aisselles : Techniques et Modes d’emploi !

21 juillet 2018

Aïe ! Aïe ! Si s’épiler les aisselles n’est jamais simple, voici quelques méthodes pour y parvenir. A vous de choisir la méthode qui vous correspond pour l’épilation des aisselles !

Les aisselles sont l’une des parties les plus fragiles de notre corps. Tout comme pour le maillot, l’épilation est délicate. La peau plus fine va de pair avec des poils plus épais…. Bref l’alliance parfaite de la douleur extrême ! Ce n’est jamais une partie de plaisir de s’y atteler. Pourtant certaines techniques peuvent passer comme une lettre à la poste. A vous de déterminer la plus efficace et la moins…effrayante ! 

Pourquoi les aisselles sont-elles si sensibles ?

Les aisselles, planquées sous le haut des bras, ont une peau plus fine. Donc plus fragile. C’est un peu le même principe que la peau au contour de l’œil, 5 fois plus fine que le reste du visage. Ces parties du corps sont donc à surveiller et à protéger des agressions extérieures.

De plus, les poils sont plus épais au niveau des aisselles et donc plus difficiles à arracher. Et ironie du sort, ils poussent dans les deux sens ! Il est alors nécessaire de repasser deux fois sur la même zone.

Pour éviter d’avoir mal avant de démarrer une épilation, quelques gestes basiques pourront vous soulager. Pensez à faire un gommage, ce qui permettra aux poils de se désincarner. A la fin de l’épilation des aisselles, vous pouvez hydrater votre peau. Oui, c’est peu banal mais ça marche. Cela vous évitera d’avoir des boutons et quelques irritations.

La crème dépilatoire

C’est la technique pour s’épiler en douceur. Si le rasoir entraine des micro coupures où peuvent se développer des bactéries, la crème dépilatoire n’engendrera pas de blessures. Et votre peau sera douce plus longtemps. Vous pouvez penser à saupoudrer la zone à épiler de talc. Votre poil accrochera plus facilement. Reste à attendre que la crème fasse effet. C’est la technique à privilégier pour les plus douillettes.

L’épilation des aisselles à la cire

Pour l’épilation à la cire, tout va dépendre de vos préférences !

Froide

Pratique, la cire froide permet de s’épiler rapidement. Les bandes de cire sont déjà prêtes. Il suffit d’avoir l’habitude et d’avoir bien préparé sa peau avant l’épilation. Il n’y a pas de risque que la cire brûle, contrairement à la cire chaude ! Cette méthode sera parfaite pour celles qui ne craignent pas trop l’épilation. Sinon, il faudra respirer un bon coup !

Tiède

Cette épilation à la cire tiède vous permettra de ne pas vous brûler mais aussi de faciliter une repousse plus saine des poils. Ils repousseront lentement. Par contre, prenez votre temps. Vous ne pourrez pas aller aussi vite qu’avec le rasoir !

 Chaude

L’épilation des aisselles à la cire chaude est privilégiée dans les instituts de beauté. Cette méthode conviendra mieux aux femmes à la peau sensible. En effet, la chaleur va ouvrir les pores de la peau. Le poil sera alors plus facile à extraire. Et ce, dès la racine. Mais attention à ne pas vous brûler ! Surtout sur cette zone où la peau est plus fragile.

L’épilation à la lumière pulsée 

Cette technique peut se réaliser à domicile avec un épilateur à la lumière pulsée. Au fur et à mesure, les résultats deviendront définitifs. Et presque sans douleur ! Reste à investir dans le matériel pour optimiser vos chances de faire disparaître vos poils !

A vous la peau douuuuuce !!

 

Partagez l'article

Facebook Twitter Pinterest

Les actus

À lire également

Se amici excusatio in neque Fanni rem rogati causa sumus enim loco excusatio tum rogati Turpis et locati consuetudo aliquantum aliquantum spatio maiorum locati rogati longe curriculoque ut casus de.

Toutes les actus

Les plus populaires

Des astuces Beauté pour sauver votre journée, des looks de stars à s’approprier… Retrouvez les articles les plus populaires de La Loge Beauté pour être à la pointe du style et de l’actualité en toutes circonstances.

La Loge sur Instagram

@lalogebeaute