Epilation définitive

L’épilation définitive : la fin des poils ?

05 juillet 2019

A bat les poils ! Ils nous rendent la vie impossible, ne cessent de repousser aussitôt épiler ou raser ! Pour être enfin débarrasser pourquoi ne pas franchir le pas et se tourner vers l’épilation définitive ? Gros plan sur cette technique qui a fait ses preuves !

 Non, les poils ne nous hanteront plus ! Surtout en plein été ! Obliger de se munir de son rasoir, de ses bandes de cire ou encore de passer plusieurs fois par la case esthéticienne ? Il est temps de passer le cap pour celles que les poils dérangent le plus. Voici quelques informations sur l’épilation définitive. 

L’épilation définitive, c’est quoi ?

Il existe plusieurs types épilations définitives. On compte l’épilation électrique ou électrolyse avec laquelle le praticien détruit le bulbe de chaque poil suite à une décharge électrique. Cela détruit le bulbe du poil et empêche sa repousse. La méthode est assez longue et ne permet que de traiter une petite parcelle de la peau.

Il y a aussi la méthode du laser. Plus rapides, ils ont vite remplacé la méthode électrique. Ils traitent de grandes surfaces comme les jambes avec de très bons résultats. Le laser produit un faisceau de lumière absorbé par les poils. Celui-ci et son bulbe sont détruits. Cette méthode est d’ailleurs très bien adaptée aux peaux blanches avec des poils sombres. Pour les poils clairs, une première séance permettra de voir si la technique marche.

Peut-on tout enlever en une seule séance ?

Si seulement ! Mais non ! Le poil a trois phases dans sa vie. Il naît, grandit puis atteint un stade stationnaire. Il est ensuite remplacé. La pousse des poils n’est pas synchro. La première séance élimine les poils qui ont atteint le stade final. Pour les autres, il faut attendre encore 2 mois avant d’enchaîner sur une deuxième séance. Pour ce qui est des jambes, du maillot et des aisselles, comptez entre 3 à 5 séances pour un résultat définitif. Enfin pour les lèvres et les poils plus fins, comptez entre 5 à 10 séances en moyenne.

Au cours d’une séance, vous pouvez ressentir une douleur mais toute à fait relative. L’épilation de la lèvre supérieure est plus désagréable car cette zone est sensible et réactive. De même pour les zones du maillot et des aisselles où la densité de poils est plus élevée.

Le résultat est vraiment définitif ?

Les résultats ne sont pas totalement définitifs. Le laser élimine un grand nombre de poils mais ne vient pas à bout de tous ! En général, 80% des poils ne repoussent pas. Ensuite la pousse des poils pourra être liée à l’âge ou suite à des changements hormonaux qui ont certaines conséquences sur la pilosité.

Des contre-indications à prendre en compte avec l’épilation définitive ?

Pour éviter de prendre des risques de dépigmentation, veillez à démarrer le processus un bon moment après être revenue de vacances. Il ne faut plus que votre peau soit bronzée. Attendez un bon mois avant de retourner au soleil car votre peau sera fragilisée. Evitez également le laser si vous suivez un traitement à base de médicaments photosensibilisants.

Réfléchissez avant de vous lancer ! Ce soin n’est pas anodin mais peut clairement vous faciliter la vie à long terme. Choisissez une période de l’année qui s’y prête pour engager le processus. A vous de jouer !

Partagez l'article

Facebook Twitter Pinterest

Les actus

À lire également

Se amici excusatio in neque Fanni rem rogati causa sumus enim loco excusatio tum rogati Turpis et locati consuetudo aliquantum aliquantum spatio maiorum locati rogati longe curriculoque ut casus de.

Toutes les actus

Les plus populaires

Des astuces Beauté pour sauver votre journée, des looks de stars à s’approprier… Retrouvez les articles les plus populaires de La Loge Beauté pour être à la pointe du style et de l’actualité en toutes circonstances.