Les 5 incohérences et déceptions de La Casa de papel saison 4

Les 5 incohérences et déceptions de La Casa de papel saison 4

14 juin 2020

Diffusée depuis le 20 décembre 2017 sur Netflix, la série Espagnole : La Casa de papel saison 4 connaît un succès fulgurant dans le monde entier. Les fans se régalent en suivant les aventures du Professeur, de Tokyo, de Rio, de Denver et de tous les autres. Mais si l’on s’attarde sur la quatrième saison, vous allez vite remarquer qu’il y a eu quelques incohérences et déceptions. Attention spoilers !

Casa de papel saison 4 : les 5 incohérences

1- La foule devant la banque d’Espagne

Certains assidus de la série avaient fait des remarques à ce sujet lors des saisons précédentes… Comment la foule peut-elle être présente devant la banque d’Espagne alors que les braqueurs sont à l’intérieur ? Imaginez un vrai braquage. Les forces de l’ordre auraient nécessairement bloqué et sécurisé le périmètre autour de la banque.

Sans oublier le fait qu’à plusieurs reprises, il y a eu des échanges de coups de feu entre la police et nos braqueurs préférés. Et miracle… Aucune des personnes présentes dans la foule n’a été touchée ni même tuée. Ahhh, la magie du cinéma !!

2- L’opération de Nairobi en visio

Qu’on se le dise, qu’ils aient utilisé Skype, FaceTime ou Duo : on ne peut pas faire une lourde opération des poumons, après une blessure par balle, en suivant les instructions d’un médecin en vidéo conférence. Et qui plus est, lorsqu’on est un braqueur, en plein milieu d’un casse.

Même si on aime La Casa de Papel et les idées du professeur, il faut reconnaître que cette opération est quand même bien tirée par les cheveux.

L’opération de Nairobi en visio

 Source : Allociné

3- Gandía, le méchant qui ne meurt pas

Lors de cette quatrième saison de La Casa de Papel, il y a de nombreuses altercations entre Gandía et les braqueurs. Et vous avez sans doute remarqué que ce personnage aussi terrifiant que surréaliste, s’en tire à chaque fois. Souvenez-vous de l’épisode où Denver et Rio se retrouvent piégés dans l’ascenseur, à cause d’une grenade lancée par Gandía. Palerme et Helsinki, puis Bogota et Stockholm viennent en aide à leur amis en tirant sur leur assaillant, qui arrive à miraculeusement s’enfuir, sans une égratignure. Plutôt curieux, non ?

4- Le personnage de Manille encore trop mystérieux

Vous avez sans doute constaté qu’une nouvelle braqueuse, prénommée Manille, a rejoint la bande du Professeur. Si au cours de la saison on en apprend davantage sur ce personnage, beaucoup de points restent encore assez vagues.

Quel va être son rôle précisément dans ce braquage ? A-t-elle un lien avec Berlin comme le suppose certains fans de la saga espagnole ? Il faudra attendre la saison 5 pour que ce mystère soit (peut-être) dévoilé…

Le personnage de Manille

 Source : Allociné

5- La fin inachevée

Malheureusement, la fin de cette saison 4 a déçu de nombreux adeptes de la série.  Si Raquel (alias Lisbonne) a pu se rendre à l’intérieur de la banque d’Espagne et échapper aux policiers, beaucoup de questions restent encore en suspend ! Comment les braqueurs vont-ils s’en sortir ? Le Professeur va-t-il réussir à échapper à Alicia Sierra ? Ou au contraire va-t-elle finir par s’allier au Professeur et son équipe ? Il faudra s’armer de patience et attendre la cinquième saison pour avoir (enfin) ses réponses.

La fin inachevée

 Source : Allociné

 

Si vous n’avez pas encore vu cette série foncez sur Netflix ! Une chose est sûre, vous allez vous régaler.

Partagez l'article

Facebook Twitter Pinterest

Les actus

À lire également

Se amici excusatio in neque Fanni rem rogati causa sumus enim loco excusatio tum rogati Turpis et locati consuetudo aliquantum aliquantum spatio maiorum locati rogati longe curriculoque ut casus de.

Toutes les actus

Les plus populaires

Des astuces Beauté pour sauver votre journée, des looks de stars à s’approprier… Retrouvez les articles les plus populaires de La Loge Beauté pour être à la pointe du style et de l’actualité en toutes circonstances.