cafe au lait

L’association café et lait, synonyme de poison ?!

16 juillet 2018

C’était mon petit rituel du matin pour me mettre en forme : le café au lait ! Une habitude plutôt banale, vous me direz. Car nous sommes beaucoup à en consommer depuis des années. Mais aujourd’hui, cela ne fait plus partie de ma routine matinale… Tout a commencé quand mon médecin m’a dit que je m’empoisonnais en buvant mon café au lait… ! Etonnée, j’ai voulu me renseigner sur la question. Moi qui adorait me faire ce plaisir auparavant pour adoucir mon café noir… Depuis je me suis repliée sur d’autres douceurs !

Quels sont les bienfaits du café ?

Le café est une des boissons chaudes les plus consommée au monde. Et pour cause, stimulante, elle est une véritable addiction dans certains cas. Attention tout de même aux excès, consommer à doses raisonnables, le café regorgera de bienfaits. Le café regorge de nutriments et est une source riche d’antioxydants, ce qui protège les cellules de notre organisme.

Pauvre en calories, c’est un réel partenaire minceur et un brûle-graisse qui agit naturellement sur votre corps. Il agit sur les fonctions digestives puisqu’il facilite le transit intestinal. Consommer de façon raisonné, il réduirait aussi les risques d’accidents vasculaires, de calculs biliaires ou de diabète de type II. Le café est aussi apprécié car  il optimise l’attention, stimule l’intelligence et la concentration en boostant les neurotransmetteurs.

Si ces bienfaits sont dénotés, mélangé au lait, cette boisson chaude pourrait engendrer une dangerosité dans votre processus digestif.

Pourquoi le café au lait est-il un poison ?

Les tanins présents dans le café vont faire coaguler la caséine du lait. Elle sera donc difficile à digérer ! Le lait de vache est lui-même difficile à digérer lorsque nous dépassons le stade de l’adolescence. Mais le mélange café et lait, lui, va faire des ravages ! Les plus grosses particules vont stagner plus longtemps dans votre estomac. Voilà pourquoi vous pouvez vous sentir plus lourd(e) une fois le petit déjeuner passé. Et dans ce cas, il est temps d’envisager d’autres alternatives toutes aussi « aLAITchantes » !

Comment palier à cette habitude si savoureuse ?!

Les estomacs solides

Il faut savoir que cette indigestion dépend tout de même des organismes de chacun. Si vous êtes un adepte du café au lait depuis des années et que vous n’avez jamais été ballonné après l’avoir bu, alors pourquoi vous en priver ? Mais gardez en tête que ce mix café et lait n’est tout de même pas anodin.

Mais quitte à mélanger son café avec du lait, préférez le lait de chèvre. Moins riche en matières grasses et plus digeste, il pourra palier très facilement le lait de vache. Vous pouvez aussi tenter le lait BIO, élaboré sans pesticides, ni engrais.

Il est quand même plus prudent de ne pas boire un café au lait avant d’aller faire sa séance de sport ou une compétition. Cela pourrait vous jouer des tours !

Les estomacs (un peu plus) fragiles

 Pour ceux qui ont ressenti des maux de ventre quotidien après leur petit déjeuner, posez-vous les bonnes questions ! Il est peut-être temps de tracer une croix sur cette habitude ! Oui c’est dur ! Mais écoutez votre corps et les signaux qu’il vous envoie !

Variez les plaisirs ! Tentez le thé ou d’autres variétés de lait. Les laits végétaux comme le lait de soja, d’amande ou de coco. Ils diversifieront votre alimentation et les apports de votre corps. D’autant plus qu’ils seront moins caloriques que le lait animal ! Une pierre deux coups !

Pour les personnes accros aux café et qui ne peuvent s’en séparer, optez pour la chicoré. 100% d’origine végétale, riche en fibres et sans caféine, elle sera plus digeste avec le lait. La floculation est plus fine et permet une meilleure digestion.

A vous de peser le pour et le contre ! Mais le plus important, c’est de ne pas aller à l’encontre des messages que votre corps vous envoie. Café au lait et/ou meilleure santé, à vous de choisir !

Partagez l'article

Facebook Twitter Pinterest

Les actus

À lire également

Se amici excusatio in neque Fanni rem rogati causa sumus enim loco excusatio tum rogati Turpis et locati consuetudo aliquantum aliquantum spatio maiorum locati rogati longe curriculoque ut casus de.

Toutes les actus

Les plus populaires

Des astuces Beauté pour sauver votre journée, des looks de stars à s’approprier… Retrouvez les articles les plus populaires de La Loge Beauté pour être à la pointe du style et de l’actualité en toutes circonstances.

La Loge sur Instagram

@lalogebeaute