Nouvelle tendance : astro frecks

Une constellation et l’astro s’illuminent sur le visage

06 décembre 2017

Qui n’a pas le plaisir de découvrir son horoscope chaque matin ? Bon, on distingue celles qui y croient dur comme fer et celles qui lisent juste par curiosité. Au cours de cet article, vous allez découvrir une nouvelle tendance qui va affoler les accros de l’astro. En effet, elle mêle astrologie et fausses taches de rousseur… mais de quoi je parle ? De la nouvelle lubie : l’astro frecks.

L’astro frecks: Pari fou d’une tatoueuse américaine!

Décidément, les taches de rousseur inspirent le monde de la Beauté et du tatouage. Toutefois, pour celles qui n’ont pas la chance de porter leur propre constellation, il est désormais possible de la dessiner au crayon, de coller des patchs qui reproduisent les taches de rousseur ou de se les faire tatouer. Moi, je comprends l’engouement de ces petites taches, car c’est tellement mimi.

Cependant, la dernière tendance va vous laisser peut-être perplexe. Néanmoins, le concept est assez simple, on associe astrologietatouage et message caché sous forme de pointillés. Il s’agit en fait d’un dérivé de la tendance qui consiste à se tatouer de fausses taches de rousseur.

En effet, cette lubie nommée astro frecks consiste à cacher dans son tatouage le motif de la constellation qui correspond à son signe astrologique et de le fondre parmi d’autres taches de rousseur tatouées et c’est une artiste tatoueuse du Michigan, Jessica Knapik, qui a eu cette idée un peu folle.

Une pluie d’étoiles sur le bout de son nez!

Cette jolie pluie est tatouée avec une encre semi-permanente qui embellit le visage durant une année. En plus, Jessica Knapik a choisi une technique “cosmétique” plus douce avec la peau, un peu comme celle pour le tatouage semi-permanent des sourcils.

La méthode qu’elle exerce permet de donner une impression que les taches de rousseur sont anciennes, comme un peu effacées, et d’autres plus récentes donc plus visibles, bref, comme des vraies en fin de compte.

Ce qui est sûr, l’artiste tatoueuse espère avoir lancé une tendance et vu le succès de son post sur une de ses réalisations, c’est peut-être le cas… Toutefois, cette nouvelle mode à un prix : comptez quand même 250 à 300 euros et le billet d’avion direction les Etats-Unis 😉

Si vous voulez mon avis, il faut y réfléchir à deux fois. Toutefois, une fois qu’on en a marre, on peut tout camoufler sous le maquillage 😉

Partagez l'article

Facebook Twitter Pinterest

Les actus

À lire également

Se amici excusatio in neque Fanni rem rogati causa sumus enim loco excusatio tum rogati Turpis et locati consuetudo aliquantum aliquantum spatio maiorum locati rogati longe curriculoque ut casus de.

Toutes les actus

Les plus populaires

Des astuces Beauté pour sauver votre journée, des looks de stars à s’approprier… Retrouvez les articles les plus populaires de La Loge Beauté pour être à la pointe du style et de l’actualité en toutes circonstances.