Connaissez-vous l’anuptaphobie : la peur de rester célibataire ?

Connaissez-vous l’anuptaphobie : la peur de rester célibataire ?

20 juin 2020

Comme le dit le célèbre proverbe : « Il vaut mieux être seul(e) que mal accompagné(e) ». Mais pour les personnes souffrants d’anuptaphobie, c’est tout l’inverse. Rechercher un partenaire devient même une obsession. La Loge Beauté a mené l’enquête, pour comprendre cette phobie.

L’anuptaphobie, qu’est-ce que c’est ?

Quelle qu’elle soit, une phobie est incontrôlable. Vous êtes complètement paralysée face à une personne, à un objet ou à une situation, sans réussir à faire preuve de discernement.  La panique prend le dessus et votre peur se traduit par toutes sortes de réactions corporelles.

Si vous connaissez la claustrophobie ou le vertige, l’anuptaphobie ne doit pas vous dire grand chose. Pourtant, elle est aussi très handicapante au quotidien. Comme l’explique le Wikitionnaire, c’est la peur viscérale d’être célibataire. Au point d’être obsédée à l’idée d’avoir une relation amoureuse, à tel point que se mettre en couple par défaut est préférable à la solitude.

Etre en couple à tout prix

Les origines

Les anuptaphobes ont une peur profonde de l’abandon, qui remonte généralement à l’enfance. Ils se sont, à un moment ou un autre sentis rejetés voire même incompris. Résultat, tout faire pour être en couple, est pour eux, un excellent moyen de remédier à cette peur, en étant constamment avec quelqu’un.

5 signes pour reconnaître une personne anuptaphobe ?

1- Rompre ne fait pas parti de votre vocabulaire

Pour une personne souffrant d’anuptaphobie, il n’y a rien de pire que d’être seule. Donc même si votre relation bat de l’aile et que vous n’êtes pas heureuse dans votre couple, rompre est tout simplement in-envisageable.

Pourtant, mettre un terme à une relation n’est pas forcément une mauvaise chose. Ça signifie tout simplement que vous n’êtes pas avec la bonne personne. Alors ne perdez plus de temps dans une histoire qui ne vous correspond pas, et partez à la recherche de votre âme-soeur.

peur de la solitude

2- Vous êtes parano

Le fait d’avoir peur d’être seule vous fait manquer de discernement. Dès qu’il ne répond pas à vos messages ou qu’il rentre un peu plus tard, vous devenez parano ! Vous avez peur qu’il fréquente quelqu’un d’autre ou qu’il vous quitte.

3- Dès que vous êtes seule, ça ne va pas

La solitude est quelque chose qui vous pèse énormément. Dès que vous avez un créneau de libre, vous êtes angoissée et vous cherchez à tout prix à le combler au plus vite, plutôt que de profiter de cet instant, pour vous accorder un délicieux moment de bien-être, rien qu’à vous. Sachez qu’il faut commencer par être bien soi-même, avant de vouloir être bien avec quelqu’un.

4- Vous vous emballez rapidement

Dès que vous rencontrer quelqu’un, vous vous projetez immédiatement avec et vous avez tendance à brûler les étapes. Faites attention, vous risquez de faire fuir cette personne. Avant de s’investir corps et âme dans une relation, il faut apprendre à se connaître, voir si vous avez des points communs, et surtout, prendre le temps.

Couple sur la place

5- Vous dévaloriser est votre quotidien

Autre élément qui caractérise un anuptaphobe : la dévalorisation. Étant donné qu’ils n’arrivent pas à trouver l’amour autant qu’ils le recherchent, ils se sentent laids, in-intéressants et surtout indignes d’être aimés.

Dites-vous une chose : ce n’est pas vous le problème. Chacun à son caractère, et trouver la bonne personne est loin d’être chose facile.

Comment se débarrasser de l’anuptaphobie ?

Rassurez-vous, comme toutes les phobies, celle-ci peut finir par se soigner. Commencez par accepter que vous avez besoin d’aide et rapprochez-vous d’un spécialiste.

À l’aide d’un psychologue ou de l’hypnose, vous pourrez réussir à avancer et à reprendre une vie normale, avec des relations amoureuses, qui feront votre bonheur et qui cesseront de vous gâcher la vie.

Partagez l'article

Facebook Twitter Pinterest

Les actus

À lire également

Se amici excusatio in neque Fanni rem rogati causa sumus enim loco excusatio tum rogati Turpis et locati consuetudo aliquantum aliquantum spatio maiorum locati rogati longe curriculoque ut casus de.

Toutes les actus

Les plus populaires

Des astuces Beauté pour sauver votre journée, des looks de stars à s’approprier… Retrouvez les articles les plus populaires de La Loge Beauté pour être à la pointe du style et de l’actualité en toutes circonstances.

La Loge sur Instagram

@lalogebeaute