Dormir les cheveux mouilles : bonne ou mauvaise idée ?

Dormir les cheveux mouillés, bonne ou mauvaise idée ?

18 septembre 2018

Attention dormir les cheveux mouillés n’est pas un rituel anodin ! Pellicules, mycoses ou migraines sont aux aguets !

On connaît tous ce moment où l’on se lave les cheveux tard en fin de journée. Et après une rentrée fatigante, on a la flemme de patienter le temps du séchage ! Du coup, on part au lit les cheveux encore humides. Et jusqu’ici on ne se posait pas de questions ! Mais cette pratique est-elle positive pour sa chevelure ? A priori, ce ne serait pas le cas ! Gros plan !

L’humidité, l’ennemie des cheveux !

Si nous connaissons les conséquences négatives de la chaleur des sèche-cheveux ou des fers à lisser sur nos cheveux, nous nous attardons moins sur l’humidité. Et pourtant ! Son impact sur les cheveux fait défaut à notre santé, surtout durant la nuit.

Les cheveux mouillés sont plus vulnérables. En effet, les écailles de kératine s’écartent. La fibre capillaire est confrontée aux frottements des draps ou de l’oreiller pendant la nuit. Et c’est sur le long terme que cette habitude peut nuire à la qualité du cheveu. Plus terne et moins brillant, il sera fragilisé.

C’est encore davantage le cas des cheveux décolorés ou éclaircis après des jours de vacances. La décoloration ouvre les écailles des cheveux, qui protègent la tige capillaire. S’endormir avec les cheveux mouillés multiplie par deux le degré d’ouverture des écailles, ce qui peut provoquer un effet velcro. En d’autres termes, vous vous réveillez avec des cheveux hyper asséchés.

Autre paramètre non négligeable : la tête au réveil sur les cheveux et les longueurs bouclés ! Vous risquez d’apercevoir une touffe indomptable devant le miroir au lever. Les cheveux lisses auront moins de soucis même si cette habitude n’est pas conseillée.

Dormir les cheveux mouillés, une habitude favorable aux soucis de santé…

Dormir les cheveux mouillés n’est pas un geste Beauté à adopter. Premièrement parce qu’il nuit à la santé même du cheveu. Deuxièmement, parce que cette habitude peut avoir d’autres conséquences médicales dont on ne peut se douter.

Si vous avez pris l’habitude de laisser des soins posés durant la nuit sur cheveux humides, essayez de rectifier le tir ! Il serait préférable d’appliquer votre soin sur cheveux secs. Il pénétrera davantage pour un effet lumineux optimisé.

Lorsque vous dormez avec des cheveux humides, vous risquez de vous réveiller avec des maux de têtes ou des migraines. Votre crâne a dormi avec une température plus fraîche qui peut fragiliser sa santé. En effet, les défenses immunitaires sont en sommeil et les germes, eux, se multiplient.

Et c’est peu dire. Les cheveux macèrent dans des nids bactériens. Le cuir chevelu peut être victime d’irritations, de pellicules, de mycoses et même d’eczéma.

Mais ce n’est pas tout. Vos longueurs ont collé à votre cou, ce qui peut engendrer des torticolis ou des courbatures musculaires sur les muscles du dos au petit matin. Ce n’est jamais très agréable !

Enfin, cette variation de température peut engendrer les rhumes, voire des sinusites chroniques. Epargnez-vous des visites chez le médecin !

Alors réfléchissez bien ! Dormir dans un nid de bactéries ou bien se sécher les cheveux avant de se coucher, il faut choisir !

Partagez l'article

Facebook Twitter Pinterest

Les actus

À lire également

Se amici excusatio in neque Fanni rem rogati causa sumus enim loco excusatio tum rogati Turpis et locati consuetudo aliquantum aliquantum spatio maiorum locati rogati longe curriculoque ut casus de.

Toutes les actus

Les plus populaires

Des astuces Beauté pour sauver votre journée, des looks de stars à s’approprier… Retrouvez les articles les plus populaires de La Loge Beauté pour être à la pointe du style et de l’actualité en toutes circonstances.

La Loge sur Instagram

@lalogebeaute